La soupape d'échappement

Une petite pièce pleine de technologie

Les soupapes d'échappement ne sont pas produites en acier ordinaire, mais d'alliages hi-tech d'acier austénitique contenant du chrome, du manganèse et du nickel.

Il est souvent nécessaire de construire les soupapes d'échappement de deux matériaux différents, l'un pour la tige pour un transfert optimal de la chaleur, l'autre pour la tête pour une résistance optimale à la chaleur. Si nécessaire, le siège de la soupape d'échappement peut être renforcé par du stellite afin d'améliorer encore plus son résistance à la chaleur.

Pour les moteurs d'haute performance, même ceci n'est pas suffisant. Dans ces cas-là, des superalliages à base de nickel ou même du titane sont utilisés, souvent en combinaison avec des tiges remplis de natrium, ce qui accélère le transfert de chaleur du siège au bout de la soupape. Ainsi la température peut être réduite par autant que 100 deg C.